Cafards à Bruxelles : comment s’en débarrasser ?

Cafards

Vous pensez être en présence de cafards dans votre maison ? Pour en être sûr, sachez que les indices et marques laissées par ces parasites sont indubitables. D’abord, c’est toujours un mauvais signe si vous avez découvert un cafard dans un tiroir. Ces insectes sont capables de se dissimuler dans les moindres recoins et pondre un grand nombre d’œufs dans les petites crevasses, les plafonds, les murs ou tout autre lieu humide et chaud du logement. Dans certains endroits, vous pourrez même retrouver des restes de nids larvaires ou de sacs d’œufs. En principe, ces indices sont révélateurs, car les cafards en évolution muent plusieurs fois. Dans ce cas, que faire pour éradiquer les blattes à Bruxelles ?

Contacter un expert pour se débarrasser des cafards

Faire appel à une société spécialisée dans la désinsectisation à Bruxelles peut empêcher les insectes nuisibles d’envahir votre habitation. Effectivement, les produits et techniques employés par les professionnels peuvent éradiquer définitivement ces nuisibles, au lieu de les éliminer temporairement comme certaines solutions. L’expertise que possède le spécialiste lui permet de faire un diagnostic détaillé des lieux. De plus, il est suffisamment expérimenté pour utiliser les pesticides avec prudence.

Ainsi, il effectue son activité avec un grand soin pour assurer la sécurité des occupants tout en garantissant leur protection au cours de l’intervention. En plus, les entreprises de lutte anti nuisibles prodiguent des traitements spécifiques. Si un citoyen ordinaire se rend dans un magasin et achète un produit conçu pour lutter contre les insectes, un spécialiste, lui, utilise un traitement plus puissant et efficace. D’autant plus, ces produits sont généralement adaptés à d’autres insectes comme les fourmis, puces, bourdons et mites.

Les nuisibles se cachent souvent dans des coins difficiles d’accès, donc les atteindre nécessite des moyens particuliers et une certaine expertise. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel aux services d’un expert. Non seulement ce dernier dispose du matériel adéquat, mais il peut aussi atteindre les endroits les plus exposés au danger pour y projeter des insecticides. Selon la situation, vous pouvez obtenir une aide professionnelle ponctuelle ou définir un plan d’intervention. Les insectes xylophages nécessitent également les qualifications d’experts reconnus d’ailleurs, ils font souvent des ravages sur les bâtiments. De ce fait, n’hésitez pas à engager les services de professionnels pour éradiquer les nuisibles chez soi.

Le grand ménage

Un grand nettoyage est très important, car il s’agit de la première arme pour lutter contre l’invasion des insectes. Ainsi, nettoyez votre maison quotidiennement, ne laissez pas de débris ou reste de nourriture sur votre table, vos plans de travail ou votre sol. Pensez à stocker les aliments dans des contenants hermétiques et à enlever tout résidu de cuisine.

Si les cafards vous envahissent, passez soigneusement l’aspirateur, y compris dans vos armoires et meubles. Une fois cette démarche effectuée, ne conservez pas le sac poubelle, sinon l’invasion va recommencer. Jetez immédiatement ce dernier dans le feu ou plongez-le dans un seau d’eau avant de le jeter.

En général, les nettoyeurs à vapeur sont un excellent moyen de se débarrasser des insectes nuisibles sans nuire à votre santé. Par ailleurs, répandez du vinaigre blanc dans l’évier et utilisez cette méthode pour nettoyer tous les endroits qui pourraient attirer les cafards : planchers, murs, armoires et mobiliers.

La terre de diatomée et le bicarbonate de soude

À Bruxelles, la terre de diatomée est un excellent insecticide naturel. Opérante et abordable, elle s’avère sans risque pour les enfants ou les animaux domestiques. Constituée de minuscules algues fossilisées, la terre de diatomée est composée de milliers de minuscules particules coupantes pour les insectes. Quand les blattes et nuisibles entrent en contact avec le produit, ce dernier endommage leur exosquelette, finissant par les déshydrater et les tuer.

La terre de diatomée se présente sous forme de poudre et doit être appliquée aux endroits de passage des cafards et à leurs nids. De ce fait, mettez-en dans les coins, dans les fissures des murets ou sous les meubles. Pour info, l’aspect poudreux du produit peut le rendre salissant.

En outre, le bicarbonate de soude fait partie des méthodes les plus rapides et pratiques pour se débarrasser de ces insectes. D’ailleurs, il s’agit certainement d’un produit que vous possédez dans votre étagère. Pour faire un appât naturel pour cafards, tranchez des oignons en dés et poudrez-les de bicarbonate de soude. Ensuite, placez cet appât sur une assiette peu profonde ainsi, vous pouvez repérer la présence de cafards. Manger cet appât tuera les blattes grâce à la formation du gaz dans leur appareil digestif.

Toutefois, vous ne devez pas déposer l’assiette à la portée des chats et chiens. À noter, les oignons sont toxiques pour tous les animaux domestiques. Leur absorption est à l’origine d’anémies hémolytiques, qui peuvent leur être mortelles. Afin d’obtenir un appât sans risque pour les animaux de compagnie, préférez un mélange de sucre en poudre et de bicarbonate de soude.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles d’agrumes ont un parfum frais et fort. Ainsi, elles peuvent devenir un excellent répulsif pour les cafards qui détestent leur odeur. Il en va de même pour l’huile essentielle d’eucalyptus. Pour préparer un anti cafards naturel, combinez quelques gouttelettes d’huile essentielle d’eucalyptus ou de citron dans un produit de nettoyage employé sur les surfaces et sols infestés de cafards. Vous pouvez aussi utiliser un détergent fait maison à base d’huiles essentielles et de vinaigre blanc pour effrayer les blattes.

Pour garantir l’efficacité de l’huile essentielle, vous pouvez également verser quelques gouttes dans la zone où passent les cafards. À noter que les huiles essentielles sont à proscrire dans les foyers avec des femmes allaitantes ou enceintes, de jeunes enfants ou des individus allergiques aux principes actifs. Il convient néanmoins de noter que ces huiles essentielles ne tueront pas réellement les cafards, contrairement aux autres solutions naturelles. En tout cas, elles pourront les écarter temporairement.

Un piège à glu fait maison

Employez l’appétit légendaire du cafard en usant des restes de nourriture afin de s’en débarrasser. Pour cela, placez un piège à colle fait maison au fond d’un bocal vide. Comme recette, vous pouvez par exemple utiliser une boîte de sardines, un dépôt de vaseline et quelques miettes de nourriture. Les cafards, alléchés généralement par la nourriture, se coincent dans la vaseline au fond de la boîte pendant qu’ils mangent. En plus de tuer certains cafards sans recours à des produits nocifs, ces pièges faits maison vous permettront d’identifier les endroits où ils sont concentrés et d’agir de manière plus ciblée.

Outre cela, l’acide borique a longtemps été proposé comme l’un des produits qui tuent naturellement les cafards. Cette méthode est particulièrement efficace. En effet, si les cafards entrent en interaction avec l’acide borique, le produit se fixe à leurs pattes et leurs ailerons. Lorsqu’ils ingèrent la poudre, cette dernière agit sur leurs nerfs et leur système digestif tout en les tuant rapidement. L’acide borique est donc très agissant contre ces nuisibles d’ailleurs, il fait même partie des ingrédients de plusieurs produits pesticides en vente.

Étant fatal pour les cafards, ce traitement est-il vraiment inoffensif pour les humains ? L’ANSM a identifié l’acide borique comme un produit pouvant perturber la fertilité et la croissance. Il peut également être toxique pour les enfants, les personnes âgées ou les individus souffrant d’insuffisance rénale. Pour tous ces motifs, vous comprendrez qu’il est en général déconseillé d’employer de tels produits à la maison, notamment pour lutter contre les cafards. Pour bien éradiquer ces derniers, il est donc conseillé de faire appel à un professionnel en désinsectisation à Bruxelles.