Que faire après le bac ?

Que faire après bac

Le bac est une étape importante dans la vie d’un Lycéen puisqu’elle clôture le cursus scolaire entamé à l’école primaire et ouvre les portes de l’enseignement supérieur. Entre les révisions, les épreuves et l’attente des résultats, il s’agit d’une période stressante pour le lycéen qui ne sait pas toujours quelle orientation choisir

Les différentes options post bac : BTS, fac, prépa ou grande école ?

Il faut y réfléchir bien avant le bac, cela peut sembler difficile pour certains d’entre vous mais les inscriptions aux différents cursus se fait avant de connaitre les résultats. Se poser les bonnes questions au bon moment est essentiel pour réussir son orientation. En fonction de vos goûts et de vos aptitudes vous devrez choisir entre l’université, la prépa ou une école spécialisée.

Le cas des écoles spécialisées

Les écoles spécialisées ont souvent des frais d’inscriptions assez élevés pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros par ans. On en trouve notamment dans les domaines de la communication, du commerce ou du paramédical. Malgré une sélection sévère (dossier, concours et entretien) il faut à tout prix se renseigner avant de s’inscrire et s’assurer que le diplôme délivré est bien reconnu par l’état.

Intégrer une grande école

Il existe plusieurs moyens d’intégrer une grande école et de décrocher le prestigieux diplôme. Les deux voies principales sont en passant par une prépa, appelée CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles), qui comme son nom l’indique va vous préparer aux concours d’entrée aux écoles mais il est aussi possible d’intégrer directement certains établissements en sortant du lycée. Ces écoles offrent des prépas intégrées post bac.
Une CPGE, qu’elle soit scientifique, littéraire, économique ou politique exige beaucoup de ses élèves et le rythme soutenu en décourage plus d’un, mais la préparation permet d’accéder aux concours de grandes écoles comme Polytechnique ou Sciences Po. Une prépa intégrée est plus facile mais il faudra soit avoir un bon dossier de première et de terminale, soit passer un concours. C’est le cas pour les écoles du réseau Geipi-Polytech. Deux ans seront alors nécessaires avant de pouvoir entrer dans une grande école.

Le cursus universitaire

L’université est ouverte à tous et peu coûteuse (quelques centaines d’euros pour les frais d’inscription). C’est ici que vous trouverez la plus grande diversité de formations, ouvertes à toutes les filières, S, ES, L ou STG. De la biologie à l’électronique en passant par la littérature ou les arts vous êtes assuré de trouver votre bonheur. Les études allant de la licence en 2 ans au master en 5 ans, et même jusqu’au doctorat en 8 ans pour les plus passionnés. Mais attention, beaucoup ont du mal à adopter le changement de rythme par rapport au lycée et une bonne autonomie sera indispensable.